librairie
point virgule

Rue Lelièvre, 1 B-5000 Namur | Tél. : +32 (0)81 22 79 37 | info@librairiepointvirgule.be | Du lundi au samedi de 9h30 à 18h30

ours qui chante jadoulL'avis de Régis:

C'est sans aucun doute l'un des albums les plus sensibles de cette fin d'année, l'un des plus doux. Émile Jadoul nous offre cet "Ours qui chante", et c'est une lecture inoubliable, un de ses livres qu'on partagera longtemps, qu'on glissera dans les petites mains de nombreux enfants.


Ours est le chanteur du soir, il chante pour aider Lapin à trouver le sommeil, pour apaiser les poussins de Poulette, pour endormir Merle. Merle a beaucoup chanté lui aussi, mais il est vieux maintenant. Son répertoire, il l'a transmis à Ours.


Alors, Merle ferme les yeux sur la douce voix d'Ours et ne les rouvrira plus. Merle va mourir cette nuit, «Merle a fini de vivre! sanglotent Lapin et Poulette». Le chagrin des personnages est palpable et nullement minimisé mais le visage d'Ours s'illumine quand il comprend que toutes les chansons de Merle sont en lui. Les entonner au clair de lune lui ramènera toujours le doux souvenir de son ami.

Un petit album doux comme une couverture, pour se faire un abri et penser à celui ou celle qui est parti.e. Des mots choisis avec soin, pas un de trop, pas un trop peu, pour dire ces moments-là, ces séparations qui font souffrir mais qu'il faut vivre pleinement, pour un soir se réjouir de la beauté de la lune et des étoiles, pour un soir laisser monter en soi une chanson qui nous dira tant de choses.

Pastel - L'École des Loisirs, 12.50 euros

Retrouvez notre dossier autour de l'univers d'Émile Jadoul ici: https://www.librairiepointvirgule.be/nos-lectures/nos-dossiers-thematiques/712-une-semaine-pour-cheminer-avec-emile-jadoul

Découvrez notre sélection d'albums ici: https://comptoir.librairiepointvirgule.be/list-85998/une-semaine-pour-cheminer-avec-emile-jadoul/

 

ours qui chante2 jadoulbtn commande

oeil de berk3En cette fin d'année, nous souhaitons mettre chaque semaine à l'honneur l'oeuvre d'une autrice ou d'un auteur jeunesse. Après Catherine Pineur, Oliver Jeffers, Olivier Tallec et Magali Le Huche, c'est en compagnie de Julien Béziat que nous vous proposons de cheminer cette semaine. Son nouvel album, "L'oeil de Berk", vient de paraître chez Pastel.

En six albums à peine, Julien Béziat a tracé une trajectoire bien à lui. Son premier album, "Makö", lui vaut en 2011 la prestigieuse Pépite du premier album au Salon de Montreuil.

001L'avis d'Adrien :

Vous aimez la course à pied ? Vous avez toujours rêvé de devenir commentateur sportif ? Vous aimez apprendre à vos enfants des petites expressions imagées de la langue française ? Vous aimez tout simplement rire.. ? Tout le monde aime rire ! Et ça tombe bien, vous serez servi.e avec cette histoire écrite par Clémence Sabbagh et mise en lumière par une de nos autrices jeunesse préférées, Magali Le Huche.

Chaque année la grande famille des Jean (Jean-Alfred, Jean-Gérard, Jean-Maurice, Jean-Johnny,…) est réunie pour s’affronter dans un cross country trépidant. La course est retransmise en direct à la télé et les commentateurs s’en donnent à cœur joie dans un récit enlevé de l’aventure.

Les couleurs sont chatoyantes – les changements climatiques nombreux et soudain n’y sont pas pour rien, ainsi que les tenues de sport quelque peu vintage, les rebondissements multiples, le tout est fendard au possible. Et la gâteau sur la cerise est que le message de cet album est beau, fort et nous fait vivre un moment unique, les concurrents font souffler un grand vent de liberté sur le monde. Bon plaisir de lecture à tous, grands et petits !btn commande

Les fourmis rouges, 17 €

 

 

001ter

magalilehucheEn cette fin d'année, nous souhaitons mettre chaque semaine à l'honneur l'oeuvre d'une autrice ou d'un auteur jeunesse. Après Catherine Pineur, Oliver Jeffers et Olivier Tallec, c'est en compagnie de MAGALI LE HUCHE que nous vous proposons de cheminer cette semaine. Son nouvel album, l’hilarant et sportif "La grande course des Jean", vient de paraître aux éditions Les Fourmis rouges.

une drole de bete durandL'avis de Régis:

Quelle joie de retrouver Delphine Durand et son univers inclassable ! Quel bonheur de renouer avec ses personnages délicieusement hirsutes! Après « Ma maison », « Gros Lapin », « Les mous » ou encore « Ratapoil », tous des sommets de fantaisie absolue, elle publie cet automne « Une drôle de bête » aux éditions des Fourmis Rouges.

Le texte de cet album est signé par Martine Laffon, philosophe et spécialisée dans l’étude de la Genèse, grande passionnée des mythologies mondiales. Cela pourrait sembler incompatible avec la loufoquerie évoquée plus haut. Détrompez-vous!

Ces deux-là nous offrent une réécriture joyeusement païenne de la naissance de l’homme, et ça vaut le détour. Quand le Dabba d’en haut vient visiter son frère le Dabba d’en bas, ça discute sérieusement. L’un a déjà créé tout ce qui vole, l’autre tout ce qui marche. Mais le premier a vu en rêve une drôle de bête, ce serait peut-être chouette de la réaliser à deux… Une poignée de terre et peu d’eau, la fameuse bête est quasiment terminée… Mais qu’en diront les autres créatures? Et puis à quoi va-t-elle vraiment servir cette bête, sans crocs, sans griffes et sans écailles?

S’inspirant de la légende des frères Prométhée et Épiméthée, cette cosmogonie atypique remet l’homme à sa juste place, vivant parmi d’autres vivants. C’est un bonheur de lecture et on ne peut s’empêcher de pouffer de rire à la vue de ce premier homme un peu ridicule et des créatures bizarroïdes qui l’examinent sous toutes ses coutures.

Mais c’était il y a longtemps, très longtemps, si longtemps que personne ne s’en souvient…

 

Les fourmis rouges, 17 eurosbtn commande

drole de bete2

 

drole de bete 3