librairie
point virgule

Rue Lelièvre, 1 B-5000 Namur | Tél. : +32 (0)81 22 79 37 | info@librairiepointvirgule.be | Du lundi au samedi de 9h30 à 18h30

assomons les pauvres

L'avis d'Anouk :

Assomons les pauvres est un livre hybride, qui mêle à la liberté de la fiction un constat glaçant sur l'accueil réservé par l'Europe aux migrants qui y cherchent refuge.

Shumona Sinha y raconte le parcours d'une jeune Indienne installée en France depuis longtemps déjà et devenue interprète pour ses compatriotes demandeurs d'asile. Confrontée à la peur, au mensonge, à la manipulation, elle ne sera bientôt plus qu'un maillon prenant part, à sa petite échelle, à la violence du monde. Son monologue est aussi la quête d'une femme qui cherche à tâtons sa place dans une langue, une culture, un pays qui ne sont pas ceux où elle a grandi.

Avec ce livre tendu et habité, Shumona Sinha jette un regard acéré sur l'état de notre monde.

Editions de l'Olivier / Points, 14,20 € / 5,70 €

 btn commande

seul mulgan

L'avis d'Anouk :

Ecrit en 1939 par un jeune écrivain au talent prometteur (il mourra à 34 ans au cours de la Seconde Guerre Mondiale), Seul est un classique en Océanie. On y suit le parcours de Johnson, survivant anglais des tranchées, qui s'embarque après la Grand Guerre pour la Nouvelle Zélande. Travailleur, courageux, il passe de métier en métier jusqu'à ce que la crise de 1929 et un drame passionnel viennent ruiner ses ambitions. Contraint à la clandestinité, Johnson trouve alors refuge dans l'absolue solitude du bush...

Avec Seul, John Mulgan apparaît comme un Jack London des antipodes : même engagement social et politique, même conviction que la littérature doit parler des perdants et des exclus, même intensité du récit. Une découverte !

Traduit de l'anglais (Nouvelle Zélande) par Pierre Furlan

Esperluète, 18 €

 

accabadora-murgia

L'avis d'Anouk :

Sur la terre âpre et belle de la Sardaigne, les traditions sont immuables. La vie, l'amour, la mort y obéissent à des lois transmises depuis le plus lointain passé.
Entre émerveillement et rébellion, Maria va en faire le lent apprentissage, guidée par sa "mère d'âme".

Avec Accabadora, Michele Murgia nous plonge dans un monde fascinant, où les interrogations les plus contemporaines trouvent écho dans l'héritage des ancêtres. Elle fait aussi le portrait de deux femmes à l'esprit libre, qui ont conquis de haute lutte leur indépendance dans une société où le patriarcat demeure la norme. A la suite de Marcello Fois ou Milena Agus, Michele Murgia montre tout à la fois le visage solaire de sonîle, le poids des traditions, et les chemins parfois tortueux qu'emprunte toute transmission.

Une découverte lumineuse !

Traduit de l'italien par Nathalie Bauer

Seuil / Points, 17,20 € / 6,30 €

btn commande 

cheyenn

L'avis d'Anouk :

En tournant un documentaire sur un sans-abri, un cinéaste croise son compagnon de squat, Sam Montana-Touré. Perdu dans les méandres de la folie, celui-ci se prend pour un Indien et se fait appeler Cheyenn. Peu de temps après la fin du tournage, le cinéaste apprend que Cheyenn vient de mourir, assassiné dans d'étranges circonstances. Naît alors le projet d'un second film, consacré cette fois à récolter les traces qu'a pu laisser la vie de cet homme aux abois, habité par un destin qui semblait trop grand pour lui.

François Emmanuel retrouve avec Cheyenn des thèmes chers à son oeuvre, l'exploration de l'à-côté, de la marge, de la folie qui rôde aux portes de toute vie. Comme dans jours de tremblement, son précédent roman, il donne la parole à un cinéaste, et ce dispositif met au coeur du roman la question du regard - un regard qui n'est jamais en surplomb mais accompagne avec pudeur et respect une humanité perdue.

De livre en livre, François Emmanuel explore l'opacité au coeur de toute vie. Avec Cheyenn, texte intense et habité, il démontre une fois encore la puissance de son écriture, dans son apparente simplicité, pour dire les maux de notre société.

Seuil, 14,20 €

btn commande

 

tina modotti

L'avis d'Anouk :

 

"Tina est ce que la première moitié du vingtième siècle compte de plus intéressant, le grain de sable qui raconte le désert", écrit dans sa préface Paco Ignacio Taibo II.

Née pauvre en Italie, émigrée aux États-Unis, Tina Modotti y connaît à vingt ans la gloire d'Hollywood et les premiers engagements politiques. Un long séjour au Mexique laisse exploser son talent de photographe et la convainc de la nécessité de changer le monde. Son combat ne cessera plus : de Mexico à Berlin, de Moscou à la Guerre d'Espagne, elle est de toutes les luttes, ardente propagatrice de l'idéal communiste dont elle ne mesure pas les impasses.

À travers ce destin hors du commun, Angel de la Calle fait revivre une époque où artistes, révolutionnaires et simples anonymes tentent de réinventer, avec ardeur et espérance, une société meilleure.

Troublante, lumineuse, amoureuse, révoltée : Tina Modotti est l'inoubliable héroïne de ce passé englouti.

Traduit de l'espagnol par Rachel Viné-Krupa

Vertige Graphic, 26,40 euros

btn commande