librairie
point virgule

Rue Lelièvre, 1 B-5000 Namur | Tél. : +32 (0)81 22 79 37 | info@librairiepointvirgule.be | Du lundi au samedi de 9h30 à 18h30

Lectures
Attendre - Moments suspendus avec les demandeurs d'asile

Ce jeudi attendre - pineur15 mars, dans le cadre de Chambres avec Vues, l'Espace Circuit Court Paysans Artisans propose une rencontre autour du livre: "Attendre, moments suspendus avec des demandeurs d'asile". La rencontre sera animée par Régis.

Lire la suite...
 
Trois livres où la vérité sort de la bouche des enfants...

moi jean gabinquand je serai grande - keunvie devant soi

D'une part, Goliarda (racontée par elle-même) et la petite héroïne sans nom d'Irmgard Keun, deux petits filles libres,

Lire la suite...
 
Réveiller les lions - Gundar-Goshen Ayelet

reveiller les lionsL'avis de Clémence:

A travers Réveiller les lions, A. Gundar-Goshen nous embarque dans son univers israélien, envoûtant, avec ses propres traditions, conflits, injustices mais aussi philosophies de vie.

Un neurochirurgien, Ethan Green, « bonne personne » de la haute société, sauve chaque jour des vies et choie sa famille. Un soir, un choix irrationnel s’impose à lui : pour évacuer la pression, il s’enfonce dans le désert avec sa Jeep à vive allure. Là, il percute un Bédouin et prend la fuite après l’avoir laissé pour mort. Gundar-Goshen nous raconte le récit d’un homme issu d’une vie bien rangée, dont le destin bascule malgré lui. Petit à petit, celui-ci ressentira le besoin de se racheter dans une vie parallèle, guidé par Sirkitt, épouse de sa victime.

Par ce roman de double vie, se penchant sur les problèmes de la migration, l’auteur démontre que nous sommes esclaves d’une société qui nous amène à commettre les pires infamies pour sauver notre peau. Mensonges, manipulations, crimes mais aussi sauvetages, compassions et rencontres de la différence sont les éléments qui marquent la dialectique de ce roman âpre et profond. Par ailleurs, en filigrane, le lecteur reconnaît un monde universel dans cette fresque de la société israélienne car l’auteur y dévoile les failles d’un système corrompu qui favorise chaque jour la disparité sociale et les rancœurs ethniques, qui désunit et amène les hommes à se détruire. Cependant, une lueur d’espoir persiste et, peu à peu, lorsque les hommes recommencent à vivre au nom de « l’humanité » et non en celui de la gloire ou de l’argent, les tensions s’apaisent, les crimes sont pardonnés et un bien-vivre collectif est possible.

Bien plus qu’une critique de cette société, ce roman dénonce les injustices universelles et reflète la vraie nature de l’homme : un lion en cage, devenu fou une fois privé de sa liberté. Ethan est un homme révolté, victime du système, qui tente par tous les moyens de retrouver un peu d’humanité. De ce roman poétique et parfois perforant, mélangeant fiction, actualité et réalité sociale, tout en usant de délicatesse et de force féminine, nous ne pouvons qu’en sortir ébranlés, avec l’envie de réveiller nos lions intérieurs.

Presses de la Cité, traduit de l'hébreu par Laurence Sendrowicz, 25.40€ btn commande

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 5 sur 59