librairie
point virgule

Rue Lelièvre, 1 B-5000 Namur | Tél. : +32 (0)81 22 79 37 | info@librairiepointvirgule.be | Du lundi au samedi de 9h30 à 18h30

Geneviève Brisac, une vie dans les livres

gbrisacGeneviève Brisac a grandi parmi les livres. Winnie et Peter Pan, Alice et Cyrano, la Reine des Neiges et Fantômette. Avec les livres elle a appris le rêve et la liberté, la fantaisie et l'irrévérence. Puis elle a enseigné, transmis dans des collèges de Seine-Saint-Denis son goût des histoires

, tenté de faire écrire à ses élèves, dans l'effervescence des années '70, des tracts frondeurs et poétiques.

Journaliste au Monde des livres, elle entre dans l'édition et crée chez Gallimard une collection de romans pour adolescents, Page blanche.

Le premier roman de Geneviève Brisac, Les filles, paraît en 1987 chez Gallimard. Déjà on y croise Nouk, son double de fiction. Déjà aussi est en place l'univers romanesque que livre après livre on retrouve avec bonheur. Avec Petite, Week-end de chasse à la mère (Prix Fémina en 1996), Les sœurs Délicata, 52 ou la seconde vieUne année avec mon père et aujourd'hui Dans les yeux des autres, au fil des pages, on prend des nouvelles de gens qui nous ressemblent, toute une humanité drôle et douloureuse qui a nos travers, nos espoirs, nos révoltes. « Il s'agit d'attraper la vie » : c'est la mission que s'assigne Geneviève Brisac et chacun de ses romans, chacune de ses nouvelles, crée de la beauté à partir de modestes éclats du quotidien.

Cet art de conter, léger, cocasse et pétillant, on le retrouve dans les livres qu'elle écrit pour les enfants. Ils ont eux aussi leurs personnages récurrents, comme Monelle et Violette. Et puis il y a Olga : à huit ans et des poussières, avec un sens absolu de la répartie et une malice à toute épreuve, elle est l'héroïne virevoltante d'une dizaine de livres pleins de charme. dans les yeux des autres - brisac

Livres pour adultes, livres pour enfants : Geneviève Brisac n'a jamais voulu choisir. Pour elle, « il n'y a pas de petite et de grande littérature. Juste une écriture ». Depuis vingt-cinq ans, Geneviève Brisac poursuit son travail d'éditrice à L'École des Loisirs. Elle y édite les romans des collections Mouche, Neuf et Medium. Elle a fait émerger toute une génération d'auteurs, d'Olivier Adam à Marie Desplechin, d'Agnès Desarthe à Sophie Chérer, de Martin Page à Valérie Zenatti, qui tous écrivent aussi bien pour les « petits » que pour les « grands ». Aux auteurs qu'elle publie, elle partage le secret de Virginia Woolf : « Observez perpétuellement, observez l'inquiétude, la déconvenue, la venue de l'âge, la bêtise, vos propres abattements, mettez sur le papier cette seconde vie qui inlassablement se déroule derrière la vie officielle, mélangez ce qui fait rire et ce qui fait pleurer. Inventez de nouvelles formes, plus légères, plus durables ».

Ce rôle de passeuse qui est le sien en tant qu'éditrice, elle le poursuit aussi dans ses livres d'essayiste. Geneviève Brisac aime à partager ses plaisirs et ses enthousiasmes de lectrice. Elle défend avec fougue et générosité la littérature au féminin. Loin du paradis, La marche du cavalier, VW, la double vie de Virginia Woolf (écrit à quatre mains avec Agnès Desarthe) sont autant d'invitation à se plonger dans les œuvres de Flannery O'Connor, Virginia Woolf, Grace Paley, Ludmila Oulitskaïa, Alice Munro ; autant de réflexions fines et subtiles sur l'art du roman.olga - brisac