librairie
point virgule

Rue Lelièvre, 1 B-5000 Namur | Tél. : +32 (0)81 22 79 37 | info@librairiepointvirgule.be | Du lundi au samedi de 9h30 à 18h30

Viviane Élisabeth Fauville - Julia Deck

Viviane Elisabeth Fauville

L'avis d'Anouk

La quarantaine, en instance de divorce, mère depuis peu : Viviane Élisabeth Fauville ressemble à une citadine on ne peut plus ordinaire. Mais un soir de novembre elle tue son psychanalyste. Et le trouble naît.

Car plus l'on croit connaître Viviane Élisabeth Fauville, plus elle nous échappe. Les contours deviennent flous, les certitudes se brouillent. Julia Deck tient son lecteur en haleine : l'écriture nette, d'une précision clinique, alimente un mystère de plus en plus complexe. Les identités sont mouvantes, contradictoires, aléatoires. Seule l'enfant semble un point de stabilité dans cet univers vacillant.

Le premier roman de Julia Deck enthousiasme par son efficacité narrative, teintée d'un humour qui grince juste ce qu'il faut. On attend déjà la suite !

Éditions de Minuit, 13.50 euros

 

btn commande

 
Le Condottière - Georges Perec

le condottiere

L'avis d'Adrien :

Ce premier roman abouti, selon les dires mêmes de Perec, vit son manuscrit refusé, perdu, retrouvé, et enfin édité, trente ans pile après la mort de l'auteur. Inégal mais prometteur de beaux jours, brassant bien des marottes du futur OuLiPien, ce véritable polar tient plus du sombre monologue de Un homme qui dort que de la fantaisie mélancolique propre à Perec.
Nous suivons le faussaire Gaspard Winckler, qui, voulant échapper à ses douze années de vie par procuration, tue son commanditaire. Entre le faux et le vrai, Winckler a cherché une échappatoire à sa vie en mettant un terme à celle d'un autre.

Maladroit, Le Condottière reste un document passionnant sur l'oeuvre à venir.

Seuil, 17,20 €

btn commande

 
Une collection très particulière - Bernard Quiriny

une-collection-tres-particuliere

L'avis d'Adrien :

Après son premier roman, Les Assoiffées (Points), le Belge Bernard Quiriny revient à son genre de prédilection, la nouvelle.
Aux côtés de dix descriptions de villes imaginaires, l'inénarrable Pierre Gould - héros récurrent depuis le premier recueil L'angoisse de la première phrase (Points) - présente sa bibliothèque. Nous y découvrons entre autres, des livres continuant à s'écrire après la mort de leur auteur, des livres soporifiques, la première page étant alors la seule lue, des livres s'évaporant littéralement, éliminant les lourdeurs stylistiques, le livre ultime ne contenant alors aucun mot.

Passant d'une loufoquerie légère à une anticipation flippante, les mondes parallèles de Bernard Quiriny nous offrent un regard décalé sur la folie du monde et des hommes. Savoureux.

Seuil, 17,20 €

btn commande

 

 
<< Début < Précédent 21 22 23 24 25 26 27 Suivant > Fin >>

Page 25 sur 27