librairie
point virgule

Rue Lelièvre, 1 B-5000 Namur | Tél. : +32 (0)81 22 79 37 | info@librairiepointvirgule.be | Du lundi au samedi de 9h30 à 18h30

Réparer les vivants - Maylis de Kerangal

reparer les vivants - kerangalL'avis d'Anouk

"Enterrer les morts et réparer les vivants": sous la lumière intense du Platonov de Tchekhov, Maylis de Kerangal raconte l'odyssée d'un cœur, ces 24 heures qui séparent la fin d'une vie et la renaissance d'une autre. Réparer les vivants est le récit technique, clinique et tragiquement humain d'une transplantation cardiaque. Porté par une langue étincelante et un style sans faille, le livre tient tout à la fois de l'aventure collective et du cheminement intime. Maylis de Kerangal réussit à nous étreindre d'une émotion profonde tout en nous donnant à réfléchir sur le don, sur l'identité, sur le poids des symboles et des représentations attachés au cœur de l'homme. C'est tout simplement bouleversant d'humanité et d'intelligence.

Un roman comme on en lit rarement et déjà, nous en sommes convaincus, l'un des grands événements littéraires de 2014!

Verticales, 18.90 €btn commande

 
Plein hiver - Hélène Gaudy

plein hiver - gaudyL'avis d'Anouk

Tout est malentendu à Lisbon, jusque dans le nom de la ville qui évoque la lumière et la chaleur du Sud quand cette bourgade américaine ne connaît que les rigueurs d'un hiver sans fin. Lorsqu'y réapparaît un garçon de 18 ans, disparu depuis quatre longues années, Lisbon engourdie croit pouvoir tourner une page douloureuse de son histoire. Pourtant le retour de David soulève plus de mystères qu'il n'en résoud...

Suspense captivant, tension de chaque instant, écriture acérée : tout contribue à faire du nouveau roman d'Hélène Gaudy une lecture troublante. "Plein hiver" est aussi, et surtout, une fascinante plongée dans la psyché adolescente.

A découvrir!btn commande

Actes Sud, 20 €

 
Le saut du requin - Romain Monnery
022
 
L'avis d'Adrien :
 

Futé et truffé de références générationnelles, le tracé d'une romance nerveuse de jeunes trentenaires d'aujourd'hui, dont le héros, Ziggy, est un Ingnatius J. Reilly en plein. L'ultracaricature sonne juste. Rythmé et très très marrant.


"Eh toi dis-moi que tu m'aimes
Même si c'est un mensonge et qu'on n'a pas une chance
La vie est si triste, dis-moi que tu m'aimes
Tous les jours sont les mêmes, j'ai besoin de romance"
 
Au Diable Vauvert, 17 € btn commande

 

 
<< Début < Précédent 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 Suivant > Fin >>

Page 24 sur 31