librairie
point virgule

Rue Lelièvre, 1 B-5000 Namur | Tél. : +32 (0)81 22 79 37 | info@librairiepointvirgule.be | Du lundi au samedi de 9h30 à 18h30

Rendez-vous à Parme - Michèle Lesbre

Rendez-vous à Parme - LesbreL'avis de Delphine

 

«  Nos vies sont peuplées d’ombres flottantes. »

Un dimanche d’hiver, Laure, la narratrice, ouvre les cartons que Léo, un ancien et très cher ami, metteur en scène, lui a légués avant de mourir. Au fond de l’un d’eux, qui porte la mention : « Voilà les livres dont je me souviendrai au paradis, ils sont pour toi », elle découvre une œuvre dont il n’avait jamais été question entre eux : La Chartreuse de Parme, qui agit sur elle comme certaine madeleine bien connue et l’entraîne, elle aussi, à la recherche d’un temps qui, comme chacun le sait, n’est jamais vraiment perdu.

Rendez-vous à Parme est un voyage gigogne : l’escapade en Italie, pèlerinage profane et rendez-vous in absentia, ramène Laure à une rencontre singulière dont le souvenir était enfoui et qui a laissé une empreinte très douce dans son cœur  de jeune fille. Elle ranime les heures passionnées, lumineuses et parfois douloureuses, passées à apprendre les textes, à les déclamer et à les incarner, sous la férule d’un Léo intransigeant qui avait fondé, au lycée, une petite troupe de théâtre. Elle esquisse enfin un voyage à venir, celui qu’initie la frêle éclosion d’un nouvel amour.

Ce récit, dont l’intrigue ténue et resserrée se déploie en filigrane pour qui lit au-delà des lignes, est peuplé de fantômes qui sont des phares : ceux des hommes qui ont joué un rôle essentiel dans la vie de Laure, qui l’ont nourrie, inspirée et élevée, qu’ils soient de chair et d’os ou d’encre et de papier. L’auteur y met en scène les toiles irisées que tissent, souvent à notre insu, les mots des écrivains, les liens invisibles mais indéfectibles et puissants, que nouent les œuvres entre les lecteurs, qu’ils soient proches ou non – mais ne l’est-on pas, proche, et peut-être intimement, quand on aime les mêmes livres ?

Cette élégie, qui chante les chatoyances du souvenir et du désir, charme autant par son propos que par la voix qui la porte : celle de Michèle Lesbre, délicate et feutrée, qui s’incarne dans une écriture concise et dense, toute en finesse et en subtilité.

 

Sabine Wespieser, 15 euros btn commande