librairie
point virgule

Rue Lelièvre, 1 B-5000 Namur | Tél. : +32 (0)81 22 79 37 | info@librairiepointvirgule.be | Du lundi au samedi de 9h30 à 18h30

polars
Jewish Gangsta - Karim Madani

074L'avis d'Adrien :

Tout se déroule avant que le procureur Rudolf Giuliani ne devienne maire de New-York et ne fasse substantiellement baisser la criminalité. Le journaliste musical français Karim Madani nous entraîne dans une plongée noire et passionnante dans les banlieues abandonnées de New-York à travers les destinées de quatre gangsters juifs new-yorkais. La vie est dure, sombre dans le Brooklyn des années 1990.

Il y a Ethan Horowitz, habile voleur de voitures. Il passe néanmoins par la case prison pincé en train de voler une Pontiac appartenant à un flic. Deux ans de taule plus tard, Ethan est back in the game et rejoint les lo-life, le gang qui a rhabillé le hip-hop en Ralph Lauren, Ralph Lo (sic), puis, passe à un business plus juteux, mais évidemment plus dangereux. Les psychologues avaient tenté de comprendre sa cartographie mentale, essayé d’emprunter toutes ces autoroutes censées mener à un enfer familial, la drogue, la maltraitance, mais Ethan n’avait jamais été maltraité. Brooklyn était tout simplement toxique. Des gens s’intoxiquaient à l’amiante, lui c’étaient aux vapeurs du quartier.

Il y a aussi JJ qui a monté son propre groupe de jeunes filles juives. Celles-ci, bien qu’au départ filles modèles, décident d'en découdre avec l'un des plus dangereux gangs latino, les Latin Kings. Touchant de plus près au milieu, elles s'y brulent les ailes.

Et enfin, les deux frères Ill Bill et Necro dont l'avenir balance entre d'un côté les gangs, de l'autre une carrière dans le hip-hop. Mais pourquoi n'embrasseraient-ils pas ces deux voies à la fois ?

Karim Madani au fil de voyages à New-York a rencontré beaucoup de monde dans le milieu du hip-hop. Ce réseau s’est étendu, jusqu’à rencontrer toute cette galaxie de personnages bigger than life. Il nous livre un récit ethnologique sans jugement et on s’attache à chacun en espérant que leur avenir sera meilleur. Car comme le rappait Melle Mel pour Grand Master Flash en 1982, It’s like a jungle sometimes. It makes me wonder how I keep from goin’ under. {C’est comme la jungle parfois. Je me demande comment je me retiendrai de ne pas sombrer.btn commande

Marchialy, 2017, 18 €

 
Temps glaciaires - Fred Vargas

temps glaciaires

L'avis d'Edith:

C'est dans une intrigue à double trame que se dépatouillent cette fois l'original commissaire Adamsberg et le précieux et gentleman commandant Danglard.

La première est glaciale et date. Il y a dix ans, un groupe de touristes est resté bloqué par la brume sur une petite île islandaise. Deux n'en sont pas revenus. Morts de froid, selon les survivants...

La seconde l'est tout autant – glaciale – et d'une certaine manière date encore plus. Au sein d'une association d'études des écrits de Robespierre qui reconstitue, en costumes et personnages, les assemblées nationales de l'époque de la Terreur, des membres se font assassiner sous couvert de suicides.

Du sanglier apprivoisé du Creux au schizophrène convaincu d'être Robespierre, le commissaire Adamsberg se débat avec une pelote d'algues indémêlable. Et le lecteur le suit, amusé et captivé autant par l'enquête que par les reconstitutions allumées dans lesquelles l'équipe d'Adamsberg se retrouve plongée.

Si l'intrigue est un brin tirée par les cheveux, son originalité séduit. Les personnages sont comme toujours chez Vargas particulièrement attachants et son style enjoué se lit avec grand plaisir.

Flammarion, 19.90€btn commande

 
Je suis Pilgrim - Terry Hayes

pilgrimL'avis d'Edith :

Un thriller magistral ! Intelligent, nuancé et surprenant, Pilgrim est un voyage haletant, entre enquête et complot.

Scott est un brillant ex-agent secret. La trentaine, il a occupé les hiérarchies les plus secrètes du renseignement puis a pris sa retraite pour tenter de tout quitter. Mais un homme, le Sarrasin, menace le monde occidental d'une épidémie de variole terriblement virulente et contagieuse, contre laquelle il n'existe pas de vaccin. Face à cet homme, Scott devient Pilgrim et suit pas à pas le sinueux chemin de ce fantôme, inconnu de tous et pourtant l'homme le plus dangereux sur Terre. De déduction en intuition géniale, Pilgrim scrute ses maigres traces et tente de le comprendre pour le rattraper...à temps.

 « Je suis Pilgrim » est un chef d’œuvre. Loin d'un manichéen complot contre les États-Unis d'Amérique, il s'agit de deux parcours de vie dont les objectifs ultimes s'affrontent : le Sarrasin, radicalisé tôt par l'exécution de son père et homme d'une rigueur implacable dans l'accomplissement de son destin ; Pilgrim, agent de renseignement à l'intelligence géniale et enquêteur terriblement fin. Le lecteur, guidé par la narration de Pilgrim, suit les deux, comprend les deux, admire les deux.

La narration, ponctuée d'effets d'annonces, est pleine de suspens. Elle est également humaine, car la quête de Pilgrim passe par une compréhension de l'homme qu'il poursuit, des hommes en général. Le lecteur sera même peut-être surpris de lire certains passages une boule dans la gorge.

Palpitant dès les premières pages et la découverte d'un meurtre parfait, intense tout du long, généreux dans les personnages secondaires et s'en sortant royalement bien sur la fin, Pilgrim est une perle de thriller, habillé qui plus est d'une écriture riche et captivante.

 

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Sophie Bastide-Foltz, Le Livre de Poche, 10 €btn commande

 

Un thriller magistral !

Intelligent, nuancé et surprenant, Pilgrim est un voyage haletant, entre enquête et complot.

 

Scott est un brillant ex-agent secret. La trentaine, il a occupé les hiérarchies les plus secrètes du renseignement puis a pris sa retraite pour tenter de tout quitter. Mais un homme, le Sarrasin, menace le monde occidental d'une épidémie de variole terriblement virulente et contagieuse, contre laquelle il n'existe pas de vaccin. Face à cet homme, Scott devient Pilgrim et suit pas à pas le sinueux chemin de ce fantôme, inconnu de tous et pourtant l'homme le plus dangereux sur Terre. De déduction en intuition géniale, Pilgrim scrute ses maigres traces et tente de le comprendre pour le rattraper...à temps.

 

« Je suis Pilgrim » est un chef d’œuvre. Loin d'un manichéen complot contre les États-Unis d'Amérique, il s'agit de deux parcours de vie dont les objectifs ultimes s'affrontent : le Sarrasin, radicalisé tôt par l'exécution de son père et homme d'une rigueur implacable dans l'accomplissement de son destin ; Pilgrim, agent de renseignement à l'intelligence géniale et enquêteur terriblement fin.

Le lecteur, guidé par la narration de Pilgrim, suit les deux, comprend les deux, admire les deux.

La narration, ponctuée d'effets d'annonces, est pleine de suspens. Elle est également humaine, car la quête de Pilgrim passe par une compréhension de l'homme qu'il poursuit, des hommes en général. Le lecteur sera même peut-être surpris de lire certains passages une boule dans la gorge.

 

Palpitant dès les premières pages et la découverte d'un meurtre parfait, intense tout du long, généreux dans les personnages secondaires et s'en sortant royalement bien sur la fin, Pilgrim est une perle de thriller, habillé qui plus est d'une écriture riche et captivante.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 3