librairie
point virgule

Rue Lelièvre, 1 B-5000 Namur | Tél. : +32 (0)81 22 79 37 | info@librairiepointvirgule.be | Du lundi au samedi de 9h30 à 18h30

Les yeux fardés - Lluis Llach

yeux fardes - llachL'avis d'Edith:

On connaît Lluís Llach pour sa musique, comme une figure emblématique de la culture catalane. Dans son premier livre, Lluís Llach déploie la même franchise. Et on devine derrière la traduction colorée la saveur du texte original en catalan.

« Les yeux fardés » parle de Barcelone, de 1936, des années qui ont précédé et de celles qui ont suivi. Par rapport à d'autres livres qui abordent le sujet de la Guerre d'Espagne de façon frontale, Lluís Llach nous y amène ici doucement, en nous présentant d'abord quatre inséparables amis. Germinal, David, Mireia et Joana sont nés et ont grandi ensemble dans le quartier portuaire de la Barceloneta. On s'attache à eux, à leur amitié sacrée, aux liens qui unissent leurs parents et leur quartier, au militantisme de certains de leurs pères, à l’École de la Mer où ils vont, une des premières écoles alternatives de l'époque. Puis 1936 arrive. Et avec cette année terrible, une foule d'illusions puis de terribles coups du sort.

Germinal, le narrateur, ne tient pas à nous raconter les événements historiques. Ce qu'il veut, c'est raconter son histoire d'amour, inextricablement liée à l'Histoire elle-même. S'il ne s'étend donc pas sur les analyses et les jugements idéologiques, il ne peut s'empêcher de s'enflammer pour l'époque et ce qu'elle a porté.

C'est un roman sur 1936 qui en parle un peu différemment, avec le regard de côté plein d'humanité fragile de l'adolescent qui grandit. Et comme beaucoup d'autres des romans sur 1936, il fait rêver et pleurer.

Traduit du catalan par Serge Mestre, Actes Sud, 22.80 € ou en version poche, Babel, 8.90 €

btn commande

 

yeux fardes poch - llach