librairie
point virgule

Rue Lelièvre, 1 B-5000 Namur | Tél. : +32 (0)81 22 79 37 | info@librairiepointvirgule.be | Du lundi au samedi de 9h30 à 18h30

Lectures de poèmes - 10ème Festival international et Marché de Poésie 2013

lectures point virguleJeudi 20 juin, de 18h à 19h, en collaboration avec la Maison de la Poésie et de la Langue française W-B, les Roumains Vasile Igna et Doina Ioanid accompagnés par le poète belge Jan H. Mysjkin viendront lire leurs poèmes. Venez nombreux ! Accès gratuit !

Vasile Igna - Nous remercions l’Institut culturel roumain pour sa participation à la venue de M. Igna.
vasile-ignaNé le 4 mars 1944. En 1966, il achève ses études à la Faculté des Lettres de l'Université de Cluj. Pendant 25 ans il est lecteur, coordinateur de la section de littérature roumaine et étrangère aux éditions Dacia de Cluj. En février 1990, il devient directeur de cette maison d'édition qu'il impose parmi les plus prestigieuses de Roumanie. Entre octobre 1994 et juillet 2007 il travaille comme diplomate chargé aux affaires culturelles à Paris, Bucarest et Berne. Il a publié des poésies, des essais, des chroniques littéraires et plastiques dans les principales revues littéraires roumaines. Ses poèmes ont été traduits et publiés dans des revues littéraires et dans des anthologies en France, Allemagne, Grande Bretagne, Italie, Grèce, Belgique, Autriche, Hongrie, Pologne, Bulgarie, Yougoslavie, Etats-Unis, Canada, Inde. Il a reçu plusieurs fois le prix de poésie de l'Union des Ecrivains. Membre du PENclub.

 

Doina Ioanid est née le 24 décembre 1968 à Bucarest. Poète, diplômée de la Faculté des Lettres de Bucarest, elle a enseigné la langue et la littérature française à l'Université "Transilvania" de Brasov. Elle a également traduit en roumain plusieurs ouvrages de langue française, parmi lesquels Dix heures et demie du soir en été de Marguerite Duras. Elle est aujourd'hui secrétaire générale de rédaction d'Observator cultural, l'hebdomadaire culturel le plus important de Roumanie.
dosar cultura in europa foto 185Après avoir participé à des volumes collectifs, Doina Ioanid a publié plusieurs recueils de poèmes salués par la critique: Duduca de martipan (La demoiselle en massepain), Ed. Univers, Bucarest, 2000; E vremea sa porti cercei (Il est temps que tu portes des boucles d'oreille), Ed. Aula, Brasov, 2001, Cartea burtilor si a singuratatii (Le livre des ventres et de la solitude), Ed. Pontica, Constanta, 2003; Poeme de trecere (Poèmes de passage), Ed. Vinea, Bucarest, 2005; Ritmuri de îmblînzit aricioaica (Ed. Cartea Românesca, 2010), traduit en français par Jan H. Mysjkin (Rythmes pour apprivoiser la hérissonne, Éd. L’Arbre à Paroles, 2013). Elle a aussi participé à plusieurs festivals de poésie: Le Festival International de Poésie, Istanbul, 2009, Le Festival Review of Small Literatures, Zagreb, 2010, Dunya Festival, Rotterdam, mai 2011, Poetry Intenrational Festival, Rotterdam, juin 2011, Poetry Parnassus Festival, Londres 2012 et à l'atelier de traduction coordonné par ICR Stockholm, Suède, 2011. 
 
mysjkinJan H. Mysjkin est né en 1955 à Bruxelles. Depuis 1991, l'année où il reçoit le Prix National de la Traduction Littéraire en Belgique, il mène une vie semi-nomadique entre Amsterdam, Bucarest et Paris. Il a signé une dizaine de recueils de poésie, tantôt en néerlandais, tantôt en français. Il a traduit de la poésie et de la prose, aussi bien des classiques que des auteurs de l'avant-garde. En 2009, il a reçu le Brockway Prize, qui couronne les meilleurs traductions de poésie du néerlandais; en 2011 le prix du Festival International Poesis de Satu Mare pour ses traductions du roumain; en 2012 le Prix Elly-Jaffé pour la première traduction intégrale en néerlandais du Comte de Monte-Cristo d'Alexandre Dumas.