librairie
point virgule

Rue Lelièvre, 1 B-5000 Namur | Tél. : +32 (0)81 22 79 37 | info@librairiepointvirgule.be | Du lundi au samedi de 9h30 à 18h30

Rencontre avec Vincent Flamand et Armel Job

possibilite flamandLe jeudi 30 mai à 19 heures, la librairie Point Virgule vous invite à rencontrer Vincent Flamand et Armel Job à l'occasion de la parution de leurs nouveaux romans, La possibilité du garçon (Castor Astral) et Le bon coupable (Robert Laffont).

"J’ai écrit Fifoche pour me rapprocher de mon père et La possibilité du garçon pour me séparer de ma mère", écrit Vincent Flamand. Le livre qui paraît aujourd'hui rassemble en effet deux récits qui se font suite, l'un sur le père de l'auteur, l'autre sur sa mère, morts l'un et l'autre depuis quelques annéebon coupable jobs. Texte-hommage, réflexion sur l'amour dévorant et la construction identitaire, le livre de Vincent Flamand bouleverse tant par l'émotion qui s'en dégage que par la qualité d'écriture de ce premier livre. Il partage avec son lecteur cette expérience unique et universelle d'être un fils.

On ne présente plus Armel Job, dont Le bon coupable est le seizième roman. On y retrouve son art de mêler la profondeur du roman psychologique et une intrigue policière au suspense parfait. Dans un village ardennais des années 60, la mort d'une fillette dans un accident de voiture confronte chacun à la question de la culpabilité, de la responsabilité, de la mauvaise conscience. Subtilement, Armel Job fait glisser le roman noir vers des interrogations morales et laisse son lecteur face à ses propres doutes.


Chez Vincent Flamand, l'enfance est le temps de l'excès d'amour; chez Armel Job, elle est l'innocence sacrifiée. Deux univers différents, deux approches distinctes de l'écriture et de la littérature, mais aussi une vraie complicité qui se donne à lire dans la préface qu'Armel Job consacre à La possibilité du garçon : Vincent Flamand et Armel Job ont décidément bien des choses à se dire!

Armel Job est également présent à Namur le 28 mai pour une rencontre organisée à la librairie Papyrus.

La rencontre est organisée avec le soutien du Service de la Promotion des Lettres de la Fédération Wallonie-Bruxelles.