librairie
point virgule

Rue Lelièvre, 1 B-5000 Namur | Tél. : +32 (0)81 22 79 37 | info@librairiepointvirgule.be | Du lundi au samedi de 9h30 à 18h30

Albums jeunesse
Lotta la Filoute - Astrid Lindgren et Béatrice Alemagna

lotta la filoute - lindgren alemagnaL'avis de Régis:

Lotta a 4 ans, un sens aigu de la répartie et un goût prononcé pour les jurons. C’est un peu la cousine d’Olga (Le grand livre d’Olga, Geneviève Brisac) ou la confidente de Ramona (Ramona la peste, Beverly Cleary). C’est, à coup sûr, l’antithèse de Martine. On l’appelle Lotta la filoute, ou encore «Tohu-Bohu», et si vous ne la connaissez pas encore, vous ne perdez rien pour attendre!

Plongez avec délice dans ce superbe et gros album que les éditions Versant Sud publient cet automne.

Au texte: l’immensissime Astrid Lindgren, Sérénissime Altesse de la littérature jeunesse, la «maman» de Fifi Brindacier. À l’illustration: Beatrice Alemagna, géniale artiste que nous aimons et suivons passionnément. Entre vos mains: quinze histoires, racontées par la sœur aînée de Lotta, qui vous feront mourir de rire. C’est la vie de famille dans la Suède des années 50-60, les jeux et les inventions loufoques des trois enfants du couple, les visites impromptues chez la voisine, les vacances à la campagne, les pique-niques du dimanche. La vie, quoi, dans sa grande banalité mais racontée avec une telle dose de malice, d’ironie et de mauvaise foi qu’il vous sera impossible de mettre un terme à votre lecture.

La traduction d’Aude Pasquier est pétillante, fine et pleine d’entrain.

Un univers sixties revigorant et ultra attachant, un de ces albums qui vous donne envie d’être déjà le lendemain soir pour raconter l’histoire suivante à vos enfants!

Versant Sud, traduit du suédois par Aude Pasquier, 19.90 €btn commande

 

 

 

lottalotta2lotta 4

 

 

 

lotta 3

 
Les Îles (Le pays des Chintiens, 2) - Anne Brouillard

iles - anne brouillardL'avis d'Anouk:

De livre en livre, Anne Brouillard a construit un univers profondément singulier. Chez elle, la lumière est douce, animaux et humains rivalisent d'attention aux autres et de bienveillance, et souvent, dans le lointain, on entend chanter un train. La nature est omniprésente, une nature envoûtante et laissant place au rêve et à l'imagination.

Avec "Le Pays des Chintiens", Anne Brouillard déploie son univers dans une fresque de grande ampleur. Le premier volet nous a fait arpenter les chemins de "La grande Forêt" en compagnie du chien Killiok et de son amie Véronica: on se souvient avec ravissement du bonheur éprouvé en découvrant cet album hors du commun.

Trois ans après ce premier volet, Anne Brouillard nous invite à découvrir une nouvelle région de la Chintia, ces fameuses "Îles" qui donnent leur titre au livre. On retrouve avec bonheur Killiok, Véronica et Vari Tchésou le magicien. Les chats Mystère et Miroir sont de la partie, et même les Bébés Mousses ont trouvé le moyen de prendre place à bord du Nilvaranda, cet imposant bateau de croisière qui n'arrivera jamais à destination... Mais chut! Gardons le secret sur les aventures et péripéties qui attendent nos amis, et notons simplement que, comme dans "La grande forêt", chacun devra apprivoiser ses angoisses et s'appuyer sur les autres pour grandir.

iles 2 - brouillardEn cours de route, grâce aux machines fabuleuses du Chat Mystère, Killiok et les autres vont découvrir le Pays Noyé, cet endroit hors du temps, nimbé de silence: un décor véritablement envoûtant. Les illustrations d'Anne Brouillard nous font éprouver toute la magie de ce Pays Noyé dans des pages marquées par une profonde émotion.

On sera moins dépaysé lorsque le Nilvaranda fera escale au Pays Comici. Pour les personnages d'Anne Brouillard en revanche, quelle surprise de découvrir que dans cette contrée vraiment étrange les animaux doivent marcher à quatre pattes et les enfants aller à l'école!


"Les Îles" sont une fabuleuse invitation au voyage, et la promesse d'un enchantement qui dure bien après que résonnent les derniers mots de l'album. Embarquez sans plus attendre!

 

Pastel, 18 euros

btn commande

 
Petit renard - Edward van de Vendel et Marije Tolman

petit renard - van de vendelL'avis de Régis:

Coup de cœur instantané pour ce Petit Renard, surgi des cartons de nouveautés de la rentrée. La beauté de sa couverture vous attrape au premier coup d’œil, mélange de raffinement et d’étrangeté : un renard, d’un roux fluorescent, hume l’air des dunes et de la plage, et contemple le grâcieux spectacle des oiseaux. Le livre ouvert, l’enchantement ne fait que croître. L’illustratrice hollandaise Marije Tolman, par un magnifique travail de photographies et de dessins superposés, nous précipite dans un paysage de mer du Nord. Un petit renard y déambule joyeusement, découvrant les vagues, imitant un cormoran, contemplant les milles beautés de cet endroit. Ces premières pages sont muettes, sans paroles, mais frémissent de tous les bruits de la nature. On y ressent comme rarement le vent qui souffle, une branche qui craque. Un oiseau qui s'envole. C'est beau. Comme ces deux papillons violets qui surgissent dans le décor et qui font naître le récit.

Les premiers mots se posent alors sur la page et Petit Renard se met à courir, se précipite, croit s'envoler lui aussi mais s'écrase finalement et « ça fait : POUF ! ». Inanimé sur le sable, il rêve. Il se revoit tout petit, découvrant le monde, sa forêt, jouant avec ses frères et soeurs, curieux de tout, des odeurs, des autres animaux. Edward van de Vendel, superbement traduit par Emmanuèle Sandron, écrit sans artifice. Ses mots nous emmènent sans en avoir l'air vers tant de sensations subtiles, imperceptibles. Soudain, le silence se réinstalle, le temps de quelques pages. C'est un garçon, à la rousseur flamboyante, qui pénètre à son tour dans ces si beaux sentiers marins. Il y aura encore le retour des mots, et la suite du rêve. Il y aura le souvenir d'une rencontre, de celles qui peuvent vous changer la vie. Il y aura surtout beaucoup de douceur, d'émotions et de réconfort. L'encre, la peinture, la craie, la photo, les multiples propositions de Marije Tolman émerveillent durablement. Les mots et les silences de cet album continuent, quant à eux, à se murmurer au creux des chemins.

 

Albin Michel Jeunesse, traduit du néerlandais par Emmanuelle Sandron, 17.25 €btn commande

 

petit renard2 - van de vendel

petit-renard3 - van de vendel

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 15