librairie
point virgule

Rue Lelièvre, 1 B-5000 Namur | Tél. : +32 (0)81 22 79 37 | info@librairiepointvirgule.be | Du lundi au samedi de 9h30 à 18h30

Sur nos tables

Plus

Quand Je Serai Grande, Je Changerai Tout

Retour

Auteur : Irmgard Keun

€ 15,00
Prix donné à titre indicatif, et susceptible de modification de la part de l'éditeur
Publié le 09-03-2017
Type de reliure : Livre
Publié par Agone
N° EAN : 9782748903256

Acheter le livre en magasin

En stock

Notice de l'éditeur

Depuis quelque temps, un prisonnier qui appartient aux Allemands travaille au champ. On m'a dit d'aller lui apporter du café parce que lui aussi, c'est un être humain. Au début j'ai eu peur, parce que le prisonnier est un ennemi. Mais il était tranquillement assis sur une pierre, les mains sur sa pelle, ses yeux étaient fatigués et silencieux, rien ne riait, son menton était gris, tout était triste. J'étais là avec mon café, le ciel était grand et bleu et le champ brun sans fin. Pas un oiseau ne volait. La casquette du prisonnier était posée par terre, ses cheveux étaient comme de l'herbe fanée et s'agitaient dans le vent. Il voulait rentrer chez lui, sûrement. Il vient d'un autre pays. Les autres pays sont loin d'ici, je ne les ai pas encore vus à l'école mais mon père me l'a dit.Si au moins je pouvais parler avec le prisonnier. J'ai cherché dans les mots étrangers que je connais, il y en a quelques-uns. J'ai dit : « Sésame, ouvre-toi, Abdullah, vodka, Oh là là mademoiselle, État libre du Libéria. » Le prisonnier m'a regardée sans rien répondre, mais il m'a fait un signe, et il a bu son café.En Allemagne à la fin de la première guerre mondiale, une petite fille de 11 ans pousse son père à lancer une bombe à eau sur la voisine autoritaire et moralisatrice, écrit à l'empereur qu'il ferait mieux d'abdiquer parce qu'il n'a visiblement rien compris à son peuple, évite à un soldat de retourner au front en lui faisant attraper la scarlatine... et s'offusque qu'en plus d'être bornés et ennuyeux, les petits bourgeois réactionnaires qui l'entourent cherchent encore à la punir. Avec une absence totale de sens de la nuance et une confiance en soi qui n'a été altérée par aucun compromis, cette jeune narratrice offre à Irmgard Keun l'occasion de saper efficacement les bases idéologiques de l'Allemagne nazie dont elle s'est exilée, et de présenter l'humanisme et le pacifisme comme des convictions évidentes, relevant du simple bon sens.

Détail du produit

Auteur : Irmgard Keun | MBHB06 MICHEL-FRANCOIS DEMET
Langue : Français
Poids : 190 gr | Hauteur : 170 mm | Largeur : 110 mm | Epaisseur : 19 mm